Mercredi 20 novembre 2013

Giuliana LEONE, Università degli Studi di Napoli « Federico II », Italie
« Nouvelles considérations sur la doctrine atomiste des simulacres (eidola) à partir du livre II du Sur la nature d’Epicure »